L’art contemporain montréalais à New-York

Je suis à New York pour quelques jours pendant l’Armory Show, la plus grande foire d’art contemporain d’Amérique du Nord.

Je peux y constater et souligner le dynamisme de l’AGAC, regroupement des galeries d’art contemporaine de Montréal.

En effet, plusieurs oeuvres québécoises débarque à New York cette semaine. L’occasion est belle: cinq jours de foires d’art parmi les plus denses s’y amorcent dès aujourd’hui. La presque centenaire Armory Show tire dans son sillage dix autres foires semblables. On trouve des artistes d’ici aussi bien à la digne Armory Show que dans les autres événements.

J’ai assisté hier soir à l’ouverture de la petite mais percutante exposition “Extreme Gestures, Showcase of Montreal Art” , une exposition éclatée, comprenant la participation de 13 galeries de chez nous.

Le tout dirigé par le dynamique directeur de l’AGAC, Jean-François Bélisle.

L’AGAC n’a pas de stand comme tel à l’Armory Show, mais plutôt un espace en bordure immédiate de l’événement. Pour attirer les regards, l’association montréalaise tient à New York une soirée avec des collectionneurs et un brunch avec des conservateurs et des critiques. Deux événements organisés avec l’appui de l’Armory Show, qui a fourni sa liste VIP.

L’art contemporain montréalais commence enfin à rayonner à son juste mérite! Bravo à l’équipe de l’AGAC!

This entry was posted in Tourisme culturel. Bookmark the permalink.

Comments are closed.