Les 11 tendances du tourisme pour 2011

L’année 2010 fut riche en évènements et nouveautés dans le secteur touristique avec, entre autres, une reprise forte qui a permis de souffler un peu.

Que réserve 2011 à l’industrie touristique? Voici mes 11 prévisions :

1- La mobilité

2011 sera l’année de la mobilité et des téléphones intelligents. Le succès impressionnant des téléphones intelligents en 2010 change déjà dramatiquement les perspectives de communication en tourisme. Connectés à Internet, mettant à disposition des applications spécifiques, ces téléphones transformeront la façon dont l’information peut être transmise pendant le voyage. Ils raccourcissent le temps du cycle du voyageur : trouver l’hôtel ou le restaurant ayant de la disponibilité, faire la réservation, s’y rendre, consommer la prestation et la noter sur des sites ou applications spécialisés. Tout cela ne prend maintenant qu’un court instant!

2- L’expérience locale

Les voyageurs souhaitent vivre des expériences de plus en plus riches et variées. Ils ne se contentent plus des “musts”. Ils veulent vivre une expérience locale, aller là où les gens vivent, et rentrer en contact avec la population locale. L’authenticité demeure au coeur des préoccupations des voyageurs. En milieu urbain, cela impliquera, par exemple, la visite de quartiers traditionnellement moins touristiques.

3- Le respect

Nous sommes à l’heure des grandes préoccupations sociales et environnementales. Beaucoup de touristes souhaitent visiter des destinations où l’on aura tenu compte de ces éléments. Le respect de l’environnement, du patrimoine bâti et de la population locale deviendra un élément incontournable de planification des destinations touristiques. Le temps où l’on établissait les priorités touristiques sans intégrer ces questions est bel et bien révolu.

4- Les médias sociaux à l’heure de la géolocalisation

L’année 2010 a sans doute été l’année des médias sociaux qui ont envahi le monde touristique. Ces outils 2.0 prennent plusieurs formes : réseautage social (Facebook et LinkedIn), micro-blogging (Twitter), sites de partage de photos (Flickr) ou de vidéos (YouTube), et plus encore. Le tout ne devrait pas ralentir en 2011 et se caractérisera par la superposition de la géolocalisation aux réseaux sociaux. L’année 2011 sera-t-elle l’année de Foursquare?

5- Le tourisme culturel et patrimonial

Selon l’UNESCO, le voyage culturel et patrimonial est l’un des segments du tourisme international qui connaît la croissance la plus rapide. Les destinations, telles Montréal, se créent des identités uniques afin de séduire ce segment en quête d’immersion et d’authenticité. De plus, selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le voyage culturel et patrimonial représentait 40% de l’ensemble du tourisme international en 2007 comparativement à 37% en 1995. Un marché en forte croissance à suivre de près en 2011.

6- La gastronomie et les “foodies”

Une des tendances fortes des dernières années est la montée impressionnante de l’intérêt des consommateurs, des touristes et des médias envers tout ce qui touche à l’alimentation, le terroir, les grands chefs et la gastronomie. Le phénomène des chefs-vedettes et des “foodies” partout dans le monde alimente (sans jeu de mot…)  cette tendance qui devrait gagner en force en 2011.

7- Le retour des Américains

Entre 2002 et 2009, nous avons tous pu observer une diminution constante du nombre de touristes américains au Canada; une longue descente aux enfers qui a mené à une baisse de près de 35% de touristes américains au Canada en 8 ans. L’année 2010 a été caractérisée par un heureux renversement de cette tendance. Ainsi, entre janvier et octobre, on a observé une hausse de 7% des Américains venus au Québec par avion. Si l’économie américaine peut reprendre du mieux en 2011, nous croyons que cette hausse devrait se poursuivre.

8- Le tourisme religieux

Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le tourisme religieux est actuellement en pleine croissance dans le monde. L’OMT estime d’ailleurs à 300 millions le nombre de croyants qui pratiquent cette activité chaque année. Avec la forte médiatisation de la canonisation toute récente du frère André de l’Oratoire Saint-Joseph, nous prenons conscience que le phénomène religieux et spirituel compte toujours beaucoup d’adeptes. On observe aussi à l’échelle nord-américaine une forte croissance du tourisme religieux, qui se décline désormais sous plusieurs formes.

9- La mondialisation des services (hôtels, aéroports, centre des congrès)

Une certaine mondialisation, mais aussi des exigences de plus en plus élevées de la part des touristes, ont amené une standardisation des services touristiques. La vaste majorité des voyageurs cherchent les mêmes services partout sur la planète que ce soit, par exemple, le sans fil à l’aéroport ou un grand confort à l’hôtel ou à l’auberge.

10- L’attention accrue envers le “BRIC”

Le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine (BRIC) figurent depuis quelques années parmi les leaders de la croissance du tourisme mondial, selon le World Travel Market (WTM). Les marchés traditionnels de l’Amérique du Nord et de l’Europe ont atteint leur maturité alors que le potentiel de croissance se situe dans la zone BRIC. Même si ces marchés demeureront modestes pour le Québec, ils attireront de plus en plus l’attention des grands leaders mondiaux et de la Commission canadienne du tourisme. La Chine est un marché potentiel fabuleux qu’il faudra à tout le moins suivre de près!

11 La pertinence confirmée du tourisme d’affaires

Plusieurs prédisent depuis plus d’une décennie que la venue des technologies telle la vidéoconférence remplacera en partie certaines réunions d’affaires et changera ainsi le modèle du tourisme d’affaires. Même si cette technologie garde toute sa pertinence, le tourisme d’affaires continue de connaître des croissances intéressantes lorsque l’économie est au rendez-vous; le tout devrait se poursuivre en 2011. Le tourisme d’affaires est bel et bien là pour rester!

Pierre Bellerose

This entry was posted in Tendances. Bookmark the permalink.

13 Responses to Les 11 tendances du tourisme pour 2011

  1. Bonjour Pierre!

    Voilà des prévisions très intéressantes. Je me permet d’ajouter une douzième, qui serait le retour des experts (comme toi, à titre d’exemple). Dans la foulée des communautés et des médias sociaux, les deux dernières années ont été riches en démocratisation de l’opinion. Cela dit, je crois que le retour des experts dans les domaines du tourisme et du voyage réapparaîtra, même dans les médias sociaux, afin de distinguer non pas ce qui est le pus populaire, mais le lus signifiant! Et je dirais même, l’expert en sait un bail sur ce qu’est un excellent hôtel ou un restaurant exceptionnel (je pense par exemple à Travelport Opinions), ce qui n’est pas le cas de monsieur et madame tout-le-monde qui poste des commentaires sur divers forums!

    De plus, la montée du local que tu abordes sera grandement tributaire du tourisme mobile, qui rendra le visiteur tout aussi connaissant que le résidant quant aux meilleurs endroits à visiter, tant pour le plaisir que pour se restaurer ou s’héberger. Euromonitor pense d’ailleurs que ce sera la planche de salut des destinations touristiques à maturité.

    Enfin, dans la foulée du respect que tu abordes, j’aborderais le respect du voyageur lui-même, délaissant de plus en plus le voyage sans but et sans signification pour lui-même, le voyage devenant une occasion de devenir une meilleure personne, tant physiquement, mentalement, culturellement que spirituellement.

    Bonne année touristique 2011, cher Pierre!

  2. Pingback: Tweets that mention Les 11 tendances du tourisme pour 2011 « Pierre Bellerose -- Topsy.com

  3. Sylvie Rivard says:

    Merci Pierre pour cette présentation de perspectives très stimulantes pour l’avenir. Je voulais simplement apporter une toute petite info que j’ai glanée la semaine dernière en laissant traîner l’oreille sur radio-can: l’Afrique du sud compte, depuis fin décembre, parmi les pays du BRIC qui s’appelle désormais BRICS… (http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/12/26/04016-20101226ARTFIG00162-l-afrique-du-sud-rejoint-les-bric.php)!

    Et merci Paul, pour la précision; ça me fait particulièrement plaisir, en ce début d’année!

    Bonne année… en attendant de te la souhaiter en «vrai»!

    Sylvie

  4. Caroline Hébert says:

    Dans la veine du 2.0, j’ajouterais l’essor des sites tels que Couchsurfing de ce monde… et les TripAdvisor comme références…

  5. Sandra Pinzon says:

    Très intéressant Pierre! Merci!
    Vas-tu te risquer à faire un pronostic pour cette nouvelle décennie? 🙂

  6. Pierre Bellerose says:

    Merci à tous pour vos observations.

    Et non @Sandra, je m’en tiens à des prévisions pour les prochains 12 mois, c’est déjà assez!

  7. Jacques-André Dupont says:

    Bravo Pierre,

    C’est très intéressant et très stimulant comme propos.

    Bonne 2011!

  8. Karine Miron says:

    Très intéressant comme article Pierre. Un bon tour d’horizon des prévisions sur le tourisme à venir en 2011. J’ajouterais également que plusieurs changements auront lieu dans l’industrie concernant l’acquisition d’ITA par Google. Je vous invite à lire mon article sur la place de Google dans l’industrie du voyage suite à l’acquisition d’ITA et à partager votre point de vue, tout comme Pierre l’a fait: http://www.adviso.ca/blog/2011/01/10/google-et-le-voyage-en-ligne-don%E2%80%99t-be-evil/

  9. En complément de la première tendance sur la mobilité, j’ajouterais la connexion sans fil (Île Sans Fil) indispensable pour les touristes internationaux qui veulent rester connectés et profiter des services locaux offerts par Internet.

    Pour plus d’informations: http://ilesansfil.org/

  10. Claude says:

    Merci de ces prédictions bien pertinentes

    Moi aussi j’aime le C de BRIC !

    Pour bientôt, je prédis un beau séjour à Montréal pour Jools Stones, un grand bloggers et journaliste qui a gagné au jeu concours avec les travel bloggers

    voir @jools_octavius

    voir son post avec lequel il a gagné le lot
    http://www.trainsonthebrain.com/2010/10/06/28-things-to-do-in-montreal-before-youre-dead/

    Il doit venir pour Montréal en lumière puis poursuit son voyage au Canada 🙂

    Au plaisir de se voir IRL un jour. Je serai à PhoCusWright à l’ITB en mars.

    Bonne journée

    Claude

  11. Merci pour votre analyse des tendances très intéressante.

    J’aurais aimé que l’on ajoute le tourisme vert, le tourisme responsable. Du moins le nommer (même si il est inclus dans le point 3 – respect).

    A l’ère du tout “tout de suite”, “tout vite”, sait-on encore profiter du moment présent, d’un paysage?

    Par contre je suis étonnée du point 5 (mondialisation des services) qui va un peu à l’encontre du patrimoine, du vécu….j’ai horreur de retrouver les mêmes magasins dans une ville, aéroport, on ne sait plus où on est ensuite!

    Le retour (souhaité) des experts mentionné par Paul, serait bénéfique aussi. Même si les avis des voyageurs (parfois dictés par un mouvement de mauvaise humeur) restent importants à mes yeux. Les guides de voyages (papier) restent encore valable quelque temps.
    Un petit coucou d’une cousine en France

  12. Bonjour Monsieur Bellerose, j’aime bien votre description des 11 tendances du Tourisme pour l’année 2011, et j’ai une question plus spécifique à vous poser concernant la Ville de Montréal:

    Que pensez-vous de la venue d’une nouvelle collection d’articles promotionnels dans le but de faire la promotion de la Ville de Montréal avec art, audace et distinction et avec la signature de Montréal? Une collection Éco Tourisme du nom de ” Montréal c’est ma couleur vitale ”…

    Par mon initiative personnelle, comme artiste designer du quartier Ahuntsic, je me prépare justement à lancer cette nouvelle collection car je crois que Montréal c’est notre couleur vitale à tous! Alors je vous invite personnellement à voir ma nouvelle page Facebook: ” Montréal c’est ma couleur vitale ” et à me donner votre avis et vos précieux commentaires sur le sujet. Merci beaucoup. Danielle Plante: dpdesign@videotron.ca

  13. Pingback: Le blogue de Marie-Claude Ducas » Blog Archive » Est-ce en 2011 que nous allons finalement ralentir ?